Dans son dernier avis, le Conseil scientifique incitait le gouvernement à envisager "des mesures de restriction significatives", avec "la possibilité d'une déclinaison territoriale" pour enrayer la propagation du Covid-19. Voici les départements où le virus circule le moins.
Covid-19 : les départements où le virus circule le moins

Vers de nouvelles restrictions avant la fin de l’année ? Si le gouvernement a pour le moment fait le choix d’épargner les festivités de fin d’année, Omicron pourrait jouer les trouble-fêtes. "[Ce variant] rebat les cartes", indiquait le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce mardi 21 décembre sur le plateau des 4 Vérités de France 2, "il est nettement plus contagieux que tout ce qu’on a connu. Tous les 2 à 3 jours, les cas d’Omicron doublent".

Face à la recrudescence des cas, le Conseil scientifique appelait dans son avis du 17 décembre l’exécutif a envisagé de nouvelles restrictions. "Au regard de l'accélération de l'épidémie, et des risques liés aux activités festives de fin d'années, des mesures de restriction significatives doivent pouvoir être prises par les autorités à l'occasion du réveillon (y compris le cas échéant sous la forme de limitation d'activités collectives ou de couvre-feux), avec la possibilité d’une déclinaison territoriale", indiquait l’organisation.

"Éviter un nouveau confinement"

Pour autant, le gouvernement ne compte pour le moment pas changer de ligne contre le virus : éviter les mesures trop restrictives et privilégier la vaccination. "Nous voulons évidemment éviter aux Français un nouvel épisode de confinement ou de restrictions fortes des libertés, nous faisons tout pour ça", affirmait le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer ce 19 décembre sur BFMTV. Et d’ajouter : "Si tout le monde était vacciné, nous n'en serions pas là, car il n'y aurait pas de saturation des hôpitaux".

Si le virus continue de circuler très activement en France, où le taux d’incidence atteint désormais les 550,4 cas pour 100 000 habitants avec 84 272 nouveaux cas confirmés le 22 décembre selon Santé Publique France, certains départements semblent mieux parvenir à contenir sa propagation. Découvrez dans le diaporama ci-dessous les départements dans lesquels le virus circule le moins, selon les dernières données de Covid Tracker. Les territoires sélectionnés sont ceux dans lesquels le taux d’incidence est inférieur à 250 cas pour 100 000 habitants au 23 décembre 2021.

Cantal

1/10
Cantal

Le département du Cantal fait partie des territoires où le virus circule le moins rapidement en France. Le taux d’incidence y est de 240 cas pour 100 000 habitants selon les dernières données de Covid Tracker.

Côtes-d'Armor

2/10
Côtes-d'Armor

Dans le département des Côtes-d’Armor, le taux d’incidence est également parmi les moins élevés en France, avec 234 personnes contaminées pour 100 000 habitants.

Creuse

3/10
Creuse

Le taux d'incidence est également parmi les moins élevés dans la Creuse. Selon les données de Covid Tracker, il s'élève à 212 cas pour 100 000 habitants dans le département.

Finistère

4/10
Finistère

Dans le département du Finistère, le taux d’incidence est également parmi les moins élevés en France : il s’élève à 220 personnes contaminées pour 100 000 habitants.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.