Les taux d'incidence varie du simple au double d'un département à l'autre. Alors que certains sont durement touchés depuis plusieurs semaines, d'autres ont des chiffres bien inférieurs à la moyenne nationale. De quoi espérer la fin des restrictions dans peu de temps ?
Covid-19 : les départements où le virus circule le moins

Quelle sera l'ampleur de la quatrième vague ? Le mois d'août n'est pas encore terminé que la rentrée inquiète les médecins, avec le retour des élèves à l'école. Enfants et adolescents sont encore peu vaccinés et pourront donc se contaminer plus rapidement, puis le transmettre plus facilement à leurs proches. Une mauvaise nouvelle après un an et demi de pandémie, alors que le pays frôle les 47 millions de primo-vaccinés. La nouvelle vague du virus frappera bien la France, qui se trouve déjà à un plateau haut des contaminations et une hausse des hospitalisations, mais on ne sait pas encore à quelle ampleur. 

Covid-19 : pass sanitaire jusqu'au 15 novembre ?

Le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter dans la grande majorité des départements, mais recule dans certains territoires durement touchés. C'est notamment le cas de la Corse et des Alpes-Maritimes, où les taux d'incidence dépassent les 500, mais où l'évolution est enfin à la baisse. Au contraire, dans toute la moitié nord de la France, à quelques exceptions, les contaminations sont en hausse, preuve que le virus ne s'est pas encore endormi. 

Si le gouvernement a rouvert le pays au printemps, progressivement et sous conditions, l'extension du pass sanitaire a été mise en place à la fin du mois de juillet pour certains établissements, puis au début du mois d'août pour d'autres, dont les restaurants. Schéma vaccinal complet, test négatif ou certificat d'immunité sont désormais obligatoires dans de nombreux lieux de la vie quotidienne. L'exécutif a promis que ce laissez-passer serait levé dès que la situation sanitaire le permettrait, mais il est prévu dans la loi jusqu'au 15 novembre. Pourrait-il être levé dans certains départements avant les autres ? La question n'a pas encore été évoquée par l'exécutif mais une poignée de territoires affichent toujours un taux d'incidence bien inférieur à la moyenne nationale. Voici lesquels.

La Meuse

1/12
La Meuse

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 88

Couverture vaccinale au moins une dose : 60%

L'Aisne

2/12
L'Aisne

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 93

Couverture vaccinale au moins une dose : 64%

Les Ardennes

3/12
Les Ardennes

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 87

Couverture vaccinale au moins une dose : 68%

La Creuse

4/12
La Creuse

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 56

Couverture vaccinale au moins une dose : 71%

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.