Dans une tribune publiée par Le Monde, des médecins alertent sur les risques accrus de contamination dès la rentrée au sein des établissements scolaires. Dans certains départements, le taux d'incidence chez les 10-19 ans est déjà très haut.
Covid-19 : les départements où la rentrée inquiète

Une rentrée sous haute tension. La fin de l’été approche à grands pas et amène avec elle son lot d’inquiétudes chez les Français comme chez les scientifiques. Les indicateurs du Covid-19 se maintiennent à un haut niveau dans le pays, avec près de 24 000 contaminations enregistrées jeudi 19 août et le décès de 127 malades supplémentaires à l’hôpital. En sept jours, 1 245 personnes ont été admises en soins critiques, dont 935 en réanimation, selon les dernières données de Santé Publique France. Le taux d’incidence moyen pour 100 000 habitants s’élève à 242, alors qu’il était de 37 à la même période il y a un an.

Une "action ferme" à la rentrée

Les établissements scolaires, fermés depuis un mois et demi, vont bientôt rouvrir leurs portes et accueillir des élèves peu ou pas vaccinés. Une perspective qui inquiète une trentaine de médecins, qui ont publié une tribune dans Le Monde pour alerter sur les risques à venir. Ils demandent une "action ferme" du gouvernement, expliquant : "En France, après dix-huit mois de pandémie, l’école ne doit pas rester le talon d’Achille de la stratégie sanitaire. Nos enfants ont déjà payé un lourd tribut lors de cette crise, préservons dès maintenant leur scolarité et leur santé de risques évitables". Ils demandent des mesures strictes dans les établissements scolaires.

Cette inquiétude vient du fait que le Covid-19 se transmet rapidement chez les enfants et que le variant Delta provoque aussi des formes graves chez les plus jeunes. Or, une fois contaminés, ces enfants et adolescents peuvent transmettre le virus à leurs parents et grands-parents, même vaccinés. Une contamination importante des enfants pourrait donc renforcer la quatrième vague, dont on ne connaît pas encore l’ampleur. Alors que les outre-mer font face à un pic de cas sans précédent, la métropole ne sait pas ce qui l’attend dans les prochaines semaines. Couvre-feu et confinement ont d'ores et déjà été mis en place aux Antilles pour tenter de freiner la circulation du Covid. En métropole, dans les départements où le taux d’incidence est déjà élevé chez les 10-19 ans, la rentrée pourrait être une bombe à retardement…

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.