La courbe des contaminations commence à baisser par endroit, mais le variant Omicron continue d'envoyer des malades à l'hôpital. Dans ces 12 territoires, le nombre de lits occupés est au plus haut... Et continue d'augmenter.
Covid-19 :

Avons-nous été trop optimistes ? La cinquième vague n’en finit pas de malmener l’Hexagone et elle ne semble pas avoir décidé de reculer, du moins pas tout de suite. Si on observe une baisse des contaminations en Ile-de-France, de nombreuses autres régions sont encore dans le rouge, avec des indicateurs qui explosent. Le pic évoqué à la mi-janvier n’a pas encore été dépassé partout, surtout pas à l’hôpital.

Cinquième vague : trop tôt pour lever les restrictions ?

Alors que le pass vaccinal vient d’entrer en vigueur – remplaçant le pass sanitaire depuis le lundi 24 janvier – faut-il s’attendre à de nouvelles restrictions ? C’est peu probable, car le gouvernement a annoncé seulement la semaine dernière la levée progressive des mesures mises en place ces dernières semaines. La première étape de ce plan est fixée au mercredi 2 février et elle prévoit notamment la levée de l’obligation du masque en extérieur et la fin du télétravail imposé. Si ce dernier reste conseillé, les entreprises pourront décider d’elles-mêmes le rythme à adopter, tout en maintenant "le bon niveau", selon Jean Castex. Les jauges seront également supprimées au sein des établissements recevant du public.

La deuxième étape est fixée deux semaines plus tard, au mercredi 16 février. À cette date est notamment prévue la réouverture des discothèques et la reprise des concerts debout. La consommation de nourriture et de boisson sera à nouveau autorisée dans les transports et dans les cinémas. Il sera également possible de boire et de manger debout dans les bars.

Cinquième vague : elle sera "lourde" à l'hôpital jusqu'au printemps

Est-ce trop tôt pour lever les barrières ? Si la baisse des contaminations commence à être visible par endroit, il va falloir patienter pour remarquer un impact sur l’hôpital. Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy s’attend même à "une vague d’hospitalisations très lourde jusqu’à la mi-mars", soit jusqu’au printemps. Interrogé sur franceinfo mardi 25 janvier, il a ajouté : "On peut imaginer un printemps 2022 dans de pas trop mauvaises conditions, sous réserve d’un nouveau variant".

Dans certains départements, les hospitalisations pour Covid-19 sont au plus haut et continuent même d’augmenter. De quoi décaler la levée totale des restrictions ? Découvrez les territoires concernés dans le diaporama ci-dessous.

Le Territoire de Belfort

1/12
Le Territoire de Belfort

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 100

Evolution de l'occupation : +43%

Les Alpes-de-Haute-Provence

2/12
Les Alpes-de-Haute-Provence

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 72

Evolution de l'occupation : +26%

Les Bouches-du-Rhône

3/12
Les Bouches-du-Rhône

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 77

Evolution de l'occupation : +12%

La Corse-du-Sud

4/12
La Corse-du-Sud

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 68

Evolution de l'occupation : +6%

Paris

5/12
Paris

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 82

Evolution de l'occupation : +8%

La Seine-Saint-Denis

6/12
La Seine-Saint-Denis

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 71

Evolution de l'occupation : +4%

Les Hauts-de-Seine

7/12
Les Hauts-de-Seine

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 69

Evolution de l'occupation : +2%

Les Hautes-Alpes

8/12
Les Hautes-Alpes

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 66

Evolution de l'occupation : -9%

Le Val-de-Marne

9/12
Le Val-de-Marne

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 80

Evolution de l'occupation : +10%

La Seine-Maritime

10/12
La Seine-Maritime

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 60

Evolution de l'occupation : -2%

La Loire

11/12
La Loire

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 67

Evolution de l'occupation : +20%

Le Vaucluse

12/12
Le Vaucluse

Nombre de lits occupés à l'hôpital pour Covid-19 pour 100 000 habitants : 64

Evolution de l'occupation : +13%

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.