Avez-vous fait votre troisième dose de vaccin ? Alors qu'elle est désormais liée au pass sanitaire, certains départements sont en retard sur cette injection de rappel. De nouvelles mesures pourraient-elles y être décidées ? On fait le point.
Covid-19 : les 11 départements en retard sur la 3e dose

Tic-tac, tic-tac, le temps imparti arrive bientôt à expiration. Ce samedi 15 janvier marque un changement important dans la lutte du gouvernement contre la cinquième vague de Covid-19. À compter de cette date, tous les majeurs qui n'auront pas effectué leur dose de rappel dans les temps devront dire adieu à leur pass sanitaire, qui sera bientôt un sésame vaccinal.

Pass vaccinal : combien de temps après la troisième dose ?

Souvenez-vous, vous avez sept mois pour effectuer cette troisième injection, à compter de la date de votre deuxième dose. Si vous avez été vacciné au mois de juillet, alors vous avez jusqu'à février pour vous mettre en règle et continuer à bénéficier de votre pass sanitaire. Si vous avez été vacciné en juin, il sera bientôt trop tard... Comme l'explique l'Assurance Maladie, une tolérance de 7 jours "est consentie après la date de fin de validité du pass sanitaire", mais il faut également compter une semaine avant l'activation du QR code de la troisième dose. Ne jouez donc pas trop avec les dates si vous avez besoin de votre pass dans les prochains jours.

Le pass sanitaire n'a pas encore été transformé en modèle vaccinal, mais il pourrait l'être dès la semaine prochaine, selon les souhaits du gouvernement. Adopté à l'Assemblée nationale, le projet de loi a été modifié en substance par le Sénat, notamment ce qui concerne ses conditions d'application au niveau local. Sénateurs et députés devaient alors s'accorder jeudi 13 janvier au soir en commission mixte paritaire, mais un tweet a mis le feu aux poudres.

Pass vaccinal : quelle date en France ?

Comme l'explique BFMTV, le patron des sénateurs Les Républicains Bruno Retailleau a écrit sur le réseau social que la commission avait "donné raison au Sénat" dans une "victoire de bon sens". Il n'en fallait pas plus pour que les parlementaires refusent finalement de s'accorder. Les députés vont se pencher de nouveau sur le texte, qui retournera ensuite au Sénat, avant de revenir à l'Assemblée nationale. C'est cette dernière, où domine la majorité présidentielle, qui aura de toute façon le dernier mot. 

Le pass vaccinal pourrait donc entrer en vigueur dès la semaine prochaine, mais sera-t-il suffisant ? Dans ces départements, le taux de vaccination avec une dose de rappel est particulièrement bas, laissant craindre le pire face au variant Omicron. Découvrez quels territoires sont concernés dans le diaporama ci-dessous.

L'Ain

1/11
L'Ain

Couverture vaccinale des personnes complètement vaccinées avec une dose de rappel au 10 janvier : 39%

Les Alpes-de-Haute-Provence

2/11
Les Alpes-de-Haute-Provence

Couverture vaccinale des personnes complètement vaccinées avec une dose de rappel au 10 janvier : 38%

Les Bouches-du-Rhône

3/11
Les Bouches-du-Rhône

Couverture vaccinale des personnes complètement vaccinées avec une dose de rappel au 10 janvier : 38%

L'Essonne

4/11
L'Essonne

Couverture vaccinale des personnes complètement vaccinées avec une dose de rappel au 10 janvier : 38%

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.