Des chercheurs mexicains ont créé un masque nasal pour limiter la contamination au coronavirus lors d'un repas. Comment fonctionne-t-il ?
Covid-19 : le masque nasal, solution pour partager un repas avec ses proches ?IllustrationIstock

Retirer son masque, prendre une bouchée, remettre son masque, le retirer pour boire… Les repas en famille ou entre amis sont devenus un véritable casse-tête à l’heure du Covid-19. Depuis plus d’un an maintenant, le gouvernement souhaite limiter au maximum les rassemblements privés, car il sait pertinemment que le virus circule activement entre amis ou en famille. Si les autorités sanitaires conseillent de porter un masque à table le plus possible, cette recommandation est quasiment impossible à appliquer au quotidien.

Masque nasal : "Le coronavirus est très contagieux"

Une équipe de chercheurs mexicains vient peut-être de trouver la solution à tous ces problèmes, rapporte Le Figaro. Ils viennent de développer un masque nasal, qui fonctionne comme un masque classique, mais qui ne recouvre pas la bouche. L’objectif ? Vous permettre de manger tout en diminuant le risque de transmettre le virus ou d’être infecté à votre tour, puisque votre nez reste protégé des particules potentiellement infectées. Si les risques sont en effet diminués par le port de ce masque nasal, il ne s’agit pas pour autant d’une solution miracle.

Cité par Le Point, un immunologiste mexicain rappelle que "le coronavirus est très contagieux" et qu’"il peut pénétrer l’un de ces trois passages : les yeux, le nez et la bouche". "On peut être infecté si une personne contaminée éternue ou tousse", ajoute-t-il. Néanmoins, ce dispositif d’un nouveau genre devrait être bientôt commercialisé au Mexique puisque, selon un média espagnol, les chercheurs sont actuellement en discussion avec une entreprise.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.