L'épidémie de Covid-19 fait rage en Inde. Corps de victimes brûlés sur le parking des crématoriums, patients sous assistance respiratoire à l'arrière d'une voiture... Le nombre de cas explose à tel point que le pays en vient à des solutions de dernier recours.
Covid-19 en Inde : les images bouleversantes d'un pays submergé par l'épidémie

Une vague épidémique hors norme.  Depuis plusieurs semaines, l'Inde fait face à une situation sanitaire alarmante, selon BFMTV. Lundi 26 mai, par exemple, le pays le plus peuplé du monde a enregistré un nombre record de contaminations en 24 heures : 352 991 nouveaux malades. Un nombre choc, inédit depuis le début de la pandémie, qui a poussé à la mise en place de la première aide internationale d'ampleur. Sur tout le mois d'avril, le pays cumule plus de six millions de cas de Covid-19. 

Le bilan humain, également, est déplorable : plus de 200 000 personnes sont mortes des suites du virus en Inde, selon le ministère de la Santé. Un chiffre probablement sous estimé, d'après les informations de la chaîne d'information en continu. En outre, plus de 3 000 décès ont été signalés en 24 heures, ce qui constitue une première.

Des corps brûlés sur les parkings des crématoriums

Cette situation sans précédent oblige le pays à recourir à des solutions difficiles : brûler les corps des défunts sur les parkings des crématoriums, entasser les patients du Covid-19 dans des tentes... En outre, BFMTV  note le manque de bois qui commence à se ressentir dans certains établissements funéraires. Dans certains cas, les familles sont sommées d'apporter elles-mêmes les combustibles qui permettront la crémation. Dans notre diaporama, découvrez en images la crise traversée par l'Inde.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.