Alors que les variants du coronavirus continuent de progresser, le Premier ministre Jean Castex n'a pas exclu un reconfinement pendant les vacances scolaires lors de son allocution du jeudi 4 février.
Covid-19 : doit-on craindre un reconfinement pendant les vacances de février ?Istock

Doit-on craindre un reconfinement en pleines vacances scolaires ? Alors que les vacances scolaires de février doivent débuter ce samedi 6 février dans la zone A, nombreux sont ceux à redouter de ne pas pouvoir partir à cause d'un reconfinement. Lors de son allocution télévisée de ce jeudi 4 février, Jean Castex a d'abord indiqué que "la situation ne justifiait pas à ce jour" un nouveau confinement et que cette mesure ne pouvait "s’envisager qu’en tout dernier recours". Toutefois, une épée de Damoclès reste sur la tête des Français. Interrogé sur l’éventualité d’un reconfinement qui interviendrait pendant les vacances scolaires, le Premier ministre Jean Castex a estimé que c’était une "perspective qu’on ne peut pas exclure".

En cas de reconfinement, les vacanciers pourront "regagner leur domicile"

Jean Castex a toutefois précisé que dans ce cas-là, "notre intention est d’autoriser les gens à regagner dans ces conditions leur domicile". Pas d'inquiétude, vous ne serez pas bloqué sur votre lieu de vacances en cas de troisième confinement. Afin d'éviter une telle mesure, le Premier ministre a encore appelé à le responsabilité pendant ces vacances de février. "Plus que jamais, nous devons éviter tout relâchement (...) je vous invite à la plus grande prudence durant ces congés", a martelé Jean Castex.

Malgré tout, la situation sanitaire serait plutôt rassurant selon le chef du gouvernement. "Les vacances d’hiver débutent, pour certaines zones, demain soir. Nous avons choisi de ne pas limiter les déplacements entre régions. Une telle mesure aurait été justifiée si la circulation du virus était très inégale selon les régions. Ce n’est pas le cas", a précisé Jean Castex. Cette semaine, une source proche du gouvernement confiait même à l'AFP que les vacances scolaires étaient même vues comme un élément positif face à la pandémie puisque cela implique une baisse des brassages de personnes dans les écoles et au travail.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.