Si vous avez moins de 50 ans et êtes en parfaite santé, vous devez normalement attendre le 15 juin prochain pour recevoir la première dose du sérum. Pourtant dans certaines communes, les plus jeunes peuvent se faire vacciner dès maintenant.
Covid-19 : ces villes qui ouvrent la vaccination aux personnes non prioritaires

Depuis le 1er mai, les personnes majeures souffrant de comorbidités ont déjà la possibilité de recevoir la première dose du sérum. C'est notamment le cas pour pour les individus souffrant "d'obésité, d'hypertension, de diabète ou d'insuffisance rénale ou cardiaque", a récemment expliqué Olivier Véran.

Campagne de vaccination : ces villes qui accélèrent le pas

Dès le 15 mai, les 50-54 ans seront à leur tour éligibles à la vaccination. Le 15 juin marquera enfin l'accès général de la population adulte au processus d'immunisation. 

De nombreux citoyens ne comptent, eux, pas attendre si longtemps. Le désir, de se faire immuniser dès aujourd'hui, est très fort chez une grande partie du peuple français.

Certains dénoncent ce constat en faisant également remarquer que des milliers de doses du sérum sont pourtant disponibles. D'après la plateforme Vite ma dose, fondée par Guillaume Rozier, il y aurait à la date du 3 mai 2021 "213 480 créneaux de vaccination dans les prochaines semaines".  

Face à cela, certaines villes élargissent dès maintenant l'accès à la vaccination au-delà des recommandations gouvernementales . Les autorités sanitaires locales avancent alors la volonté de lutter contre la gachis pour justifier ces décisions. 

Dans quelques villes de France, il est également possible de se faire injecter le vaccin en fin de journée s'il reste quelques doses. Ce genre d'information peut circuler par le bouche à oreilles ou les réseaux sociaux. Il est donc important de rester attentif à ce qu'il se passe dans votre commune. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.