Si vous comptez voyager dans les prochaines semaines, cette article devrait vous intéresser. Voici les pays où les touristes ne sont pas vraiment les bienvenus.
Covid-19 : ces pays où vous ne pouvez pas voyagerIstock

Si vous comptez partir prochainement en vacances, l'organisation de votre trajet pourrait être un peu compliqué. En effet, face à la pandémie de Covid-19, chaque pays fixe les conditions pour pouvoir entrer sur son sol. Certains gouvernements optent ainsi pour des mesures très strictes, quand d'autres font le choix d'attirer les touristes. 

Parmi les destinations qui vous attirent sans doute, les États-Unis. Les grattes-ciels de New-York, les plages de Californie, l'immensité du Grand Canyon, qui n'en a pas rêvé ? Vous risquez cependant de devoir repousser votre périple. L'accès au pays de l'Oncle Sam reste très compliqué.

Les pays où l'on ne peut pas voyager : quelle situation sur les deux continents américains ? 

Sur le site officiel Diplomatie.gouv.fr, on peut lire que "d'une manière générale, il est préférable, dans toute la mesure du possible, de différer vos déplacements prévus vers les États-Unis". 

Il en va de même pour le voisin canadien. Pour le pays à la feuille d'érable, les mesures sont mêmes encore plus strictes et prévoient "l'interdiction d'entrée sur le territoire pour les ressortissants non canadiens". Si certaines exceptions demeurent, le désir de découvrir le charme des forêts du Grand Nord n'en fait, hélas, pas partie.

Descendons vers l'Amérique du Sud, pour arriver au Chili. Dans ce pays de 19 millions d'habitants, les voyageurs étrangers ne sont, pour l'instant, pas les bienvenus. France Diplomatie indique ainsi que "les frontières chiliennes sont à nouveau fermées depuis le 5 avril 2021. L'entrée de ressortissants étrangers non-résidents est interdite depuis cette date". C'est également le cas en Uruguay.

Pouvez-vous rendre en Australie ?

Vidéo : 9 aliments à ne pas passer au micro-ondes

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.