Sommaire

Confinement "très serré" : une mise à l'arrêt du pays ?

À ce jour, les restaurants, structures de sport et salles de spectacle sont fermés pour une durée encore indéterminée. Si confinement il y a, semblable au mois de mars qui plus est, d'autres établissements seraient contraints de suivre le mouvement. C'est le cas des écoles, par exemple, que le ministre de l'Éducation refusait de fermer jusque-là. Le télétravail pourrait également être imposé à celles et ceux qui le peuvent, comme c'était le cas lors du premier confinement. Enfin, les commerces non essentiels devraient, eux aussi, subir les conséquences d'une telle mesure sanitaire.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.