Ecouter l'article :

Il faudra toujours rester chez soi, mais moins longtemps ! Le couvre-feu évolue une nouvelle fois mercredi 19 mai, mais les choses vont-elles réellement changer ? On fait le point.
Couvre-feu : tout ce qui change le 19 maiAFP

Une première étape très attendue. Après une levée des restrictions lundi 3 mai, le déconfinement du pays se poursuit cette semaine, particulièrement mercredi 19 mai avec la réouverture des restaurants, des cinémas et des commerces dits non essentiels. Pour la première fois depuis le mois d’octobre, les Français vont pouvoir profiter d’un déjeuner ou d’un dîner en terrasse dans leur établissement préféré, mais pas n’importe comment. En effet, les restaurateurs qui ont décidé d’ouvrir leur établissement ne pourront accueillir des clients qu’à 50% de leurs capacités. Il faudra attendre le 9 juin pour l’ouverture des salles et la hausse de la jauge d'accueil, si la situation sanitaire le permet d’ici là.

Couvre-feu : un nouvel horaire dès le 19 mai

Qui dit réouverture des restaurants dit sortie entre amis ou en famille, mais cela devient compliqué lorsqu’il s’agit d’être à 19 heures chez soi… C’est notamment pour cette raison que le gouvernement a décidé, en même temps que la réouverture de ces établissements, de décaler le couvre-feu de deux heures, à compter du mercredi 19 mai. À cette date, vous n’aurez plus à être chez vous à partir de 19 heures, mais bien à 21 heures, ce qui vous laisse un peu plus de marge pour profiter des terrasses ou des cinémas et même des boutiques qui resteront ouvertes.

Pour le reste, rien ne change. Entre 21 heures et six heures du matin, les Français doivent rester chez eux et justifier leur sortie par une attestation de déplacement. Attention, peu de motifs sont autorisés par les forces de l’ordre et ils ne concernent que des situations précises comme la promenade d’un animal de compagnie, le trajet pour se rendre au travail ou en revenir et le motif familial impérieux. Vous pouvez également justifier votre déplacement si vous avez pris un moyen de transport (train ou avion) arrivé à destination après l’heure du couvre-feu. Dîner au restaurant ne fera donc toujours pas partie des motifs acceptés par les gendarmes et policiers. Il va falloir continuer à prendre ses précautions.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.