En vigueur depuis le mois d'octobre, le couvre-feu fait désormais partie du quotidien des Françaises et Français. Sera-t-il levé pendant les vacances d'été ?
Couvre-feu : sera-t-il encore en vigueur cet été ?AFP

Le 3 mai 2021, les Français goûteront à une partie de leur liberté retrouvée. Déplacements entre régions, trajets au-delà de dix kilomètres autour du domicile... À cette date, les restrictions de circulation devraient être levées au sein de l'Hexagone. À condition que la situation sanitaire le permette, de nombreux établissements devraient également ouvrir leurs portes au public mi-mai. C'est le cas de certaines terrasses de bars et restaurants, de certains lieux culturels également. Petit à petit, le voile des restrictions devrait se lever sur le pays. 

Toutefois, une mesure reste inchangée : le couvre-feu. Instauré à l'échelle nationale dès le mois d'octobre, il a résisté à deux confinements. Dans les colonnes deBFMTV, un proche de l'exécutif est absolument formel : "On ne touchera pas au couvre-feu !", clame-t-il. D'après les informations de la chaîne d'information en continu, le 3 mai ne signera pas la fin du couvre-feu à 19 heures. Toutefois, il pourrait être amené à être doucement repoussé, au fur et à mesure que la situation épidémique s'améliore. Par exemple, il pourrait être ajusté à 21 heures aux alentours de la mi-mai, alors que les restaurants entrevoient l'espoir d'accueillir des clients à nouveau. De leur côté, certains partisans de la réouverture demandent à ce qu'il soit repoussé à 23 heures. 

Le couvre-feu sera-t-il levé avant les vacances d'été ? 

À quelques jours du déconfinement, la question du couvre-feu est donc brûlante au sein du gouvernement. S'il n'est pas question d'autoriser de nouveau les sorties nocturnes pour le moment, peut-on espérer un été sans restrictions de sortie ? Difficile à dire. Interrogé par Le Télégramme, le ministre des Solidarités et de la Santé est resté énigmatique sur le sujet. Questionné sur la possibilité de lever le couvre-feu avant la période estivale, il a expliqué : "L'ensemble des mesures de freinage sera amené à être réévalué à différents moments, de façon progressive (...) J'espère qu'on aura un été serein, mais vigilant, comme celui de l'année dernière". 

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.