Depuis le 2 janvier 2021, 15 départements sont soumis à un couvre-feu dès 18 heures. D'autres, pourtant à risque, l'ont évité. Découvrez quels sont ceux qui y ont échappé de peu.
Couvre-feu à 18 heures : les départements qui y ont échappé de peu

Pour lutter contre la propagation du Covid-19, quinze départements français ont été soumis à un couvre-feu dès 18 heures, soit deux heures plus tôt que le reste du pays. Les voici : 

  • Hautes-Alpes
  • Alpes-Maritimes
  • Doubs
  • Ardennes
  • Jura
  • Marne
  • Haute-Marne
  • Meurthe-et-Moselle
  • Meuse
  • Haute-Saône
  • Vosges
  • Territoire de Belfort
  • Moselle
  • Nièvre
  • Saône-et-Loire

D'après les informations de RTL, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a précisé que cette liste devrait être révisée le 7 janvier 2020 en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Mais quels sont les départements qui pourraient venir allonger la liste ? 

Quels sont les départements qui ont échappé de peu au couvre-feu ? 

Pour établir la liste des départements concernés par le nouveau couvre-feu à 18 heures, le gouvernement s'est notamment basé sur une donnée : le taux d'incidence. Ainsi, les départements qui présentent un taux d'incidence supérieur à 200 pour 100 000 habitants ont été soumis à cette nouvelle mesure. D'autres départements, pourtant très proches de ce seuil, ont été épargnés. Grâce à notre diaporama, découvrez quels sont ceux qui ont évité de justesse la mise en place du couvre-feu dès 18 heures.  Pour effectuer cette sélection, Planet s'est basé sur la cartographie de Géodes - Santé publique France concernant le taux d'incidence par département sur la semaine du 25 au 31 décembre 2020. Pour rappel, cet indicateur correspond au nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants. Ici, Planet a choisi les départements qui possèdent un taux d'incidence supérieur à 180 sans pour autant être sous couvre-feu. 

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.