À l'approche des fêtes de fin d'année, le gouvernement conseille aux Français et Françaises de s'auto-confiner quelques jours avant de célébrer Noël. Voici un petit guide pour vous auto-confiner dans les règles de l'art.
Courses, sorties... Mode d'emploi pour un auto-confinement réussiIllustrationIstock

L'auto-confinement serait-il la solution pour éviter une troisième vague après les fêtes de fin d'année ? Malgré la levée du confinement le 15 décembre 2020, les autorités sanitaires s'inquiètent d'un rebond épidémique, notamment à cause des rassemblements de Noël et du Nouvel an. Si l'exécutif a décidé d'accorder une exception au couvre-feu le soir du 24 décembre, il n'en sera rien pour le 31. Pour réduire au maximum les risques de contaminations, le Conseil scientifique appelle les Françaises et Français à procéder à un "auto-confinement" avant de se retrouver en famille ou entre amis.

D'après Le Figaro, une note du conseil publiée lundi 14 décembre rappelle le besoin de "limiter au maximum les réunions familiales et amicales en particulier durant cette période de fin d'année, en en discutant les raisons avec son entourage'". Ainsi, ceux qui travaillent sont exhortés à poser des congés ou à télétravailler une semaine avant de fêter Noël.  Pour rendre cet auto-confinement possible pour tous, le gouvernement a également annoncé qu'il y aurait une tolérance pour les enfants qui n'iront pas à l'école les jeudi 17 et vendredi 18 décembre 2020. Les élèves auront donc droit à deux jours de vacances de Noël supplémentaires. S'auto-confiner n'est pas une obligation, mais c'est une mesure d'autant plus conseillée à celles et ceux qui retrouveront des personnes âgées pour les fêtes, plus vulnérables face au Covid-19. Voici donc quelques conseils pour vous auto-confiner.

Guide de l'auto-confinement : quand, et pour combien de temps ? 

Dans sa note, le Conseil scientifique indique une durée idéale de sept jours. Toutefois, tout le monde n'a pas la capacité de s'isoler pendant une semaine entière : travail, école, obligations médicales ou personnelles... Le quotidien 20 minutes conseille toutefois d'opérer au moins quatre jours d'isolement afin de respecter le délai d'incubation moyen. Ainsi, au bout de ces quatre jours, vous devriez voir si vous avez développé ou non les symptômes du coronavirus. L'idéal, comme préconisé par le Conseil scientifique, est d'une semaine minimum afin de passer le pic de contagiosité au cas où vous seriez conaminant. 

Enfin, vous pouvez arrêter cet auto-isolement trois jours avant les fêtes. D'après le quotidien, le virus ne se montre presque pas contaminant lors des premiers jours. Ainsi, même si vous êtes contaminé après votre auto-confinement, il y a peu de risque que vous ne le transmettiez à vos proches pendant Noël. Encore plus si vous redoublez d'attention durant les festivités. 

Une fois auto-confinés, voici la marche à suivre... 

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.