La moitié des 51 résidents d'un établissement de Meurthe-et-Moselle sont décédés des suites du Covid-19 en seulement quelques jours. Des soignants sont aussi infectés.
Coronavirus : un Ehpad perd presque la moitié de ses résidentsIllustrationIstock

Un drame qui s’est joué en quelques jours. 22 des 51 résidents d’un Ehpad de Mars-la-Tour (Meurthe-et-Moselle) sont décédés des suites du Covid-19 en seulement deux semaines, rapporte Le Figaro. Interrogée par l’Agence France-Presse, dont les propos sont rapportés par le quotidien, la directrice de l’établissement explique que le virus "a été fulgurant : certains résidents n’étaient même pas symptomatiques" et leur état s’est brusquement détérioré en deux heures. 19 membres du personnel soignant, sur les 52 qui travaillent au sien de l’Ehpad, ont également été infectés.

"Il reste 25 résidents"

Comme l’explique Le Figaro, tout a commencé le 2 avril dans cet établissement de Lorraine. "Nous avons eu deux décès et après plusieurs. On savait qu’il y avait beaucoup de résidents symptomatiques", ajoute Stéphanie Remiatte, précisant que quatre d’entre eux ont été transférés dans des hôpitaux situés à proximité. "Il reste 25 résidents", conclut la direction de l’Ehpad. Comment le virus est-il entré dans l’établissement ? C’est la question que se posent les membres du personnel, alors que les visites des familles y avaient été interdites dès le 9 mars, deux jours avant que la mesure soit demandée par le gouvernement.

Auprès de l’AFP, la directrice Stéphanie Rémiatte estime que "ça n’a pas suffi car nous avons onze chambres doubles, ce qui ne facilite pas l’isolement, et beaucoup de résidents sortent de leur chambre et déambulent dans les couloirs". Elle évoqué désormais "un ensemble de facteurs" qui n’a pas permis d’éviter la propagation rapide du virus. Selon le dernier bilan fourni par les autorités, 7 649 personnes sont décédées dans les Ehpad depuis le début de l’épidémie de coronavirus Covid-19 en France.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.