Le stade 2 de l'épidémie de coronavirus est franchi en France depuis plusieurs jours. Que nous réserve le stade 3, dernière étape de la contamination ?
Coronavirus : que se passera-t-il au stade 3 de l'épidémie ?IllustrationAFP

"En France, une nouvelle étape de l'épidémie est franchie. Nous passons au stade 2", annonçait samedi 29 février Olivier Véran, ministre de la Santé. Le gouvernement a d'abord tenté de d'empêcher l'entrée du virus sur le territoire, lors du stade 1, et doit maintenant tout mettre en place pour éviter la propagation, le stade 2. Étape dans laquelle le pays se trouve depuis vendredi 27 février. 

En effet, le virus est bel et bien entré sur le territoire, puisque ce sont désormais 191 personnes qui ont été déclarées positives au coronavirus Covid-19 en France, selon les dernières estimations de l'université John Hopkins. Par ailleurs, une troisième personne est décédée dans l'Oise. La femme de 89 ans vivait dans la commune où travaillait l'enseignant de 60 ans, premier Français contaminé descellé dans le pays, explique BFMTV. La France est donc très vite passée du stade 1 au stade 2. 

Coronavirus : le stade 3, c'est quoi ? 

Mais alors en quoi consiste le stade 3 de l'épidémie ? lors d'une visite au CHU Pellegrin à Bordeaux, le lundi 2 mars 2020, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé vouloir retarder "l'arrivée dans la phase 3" le plus longtemps possible, c'est à dire : "la libre circulation du virus sur le territoire [ou] l'épidémie proprement dite de coronavirus en France". 

"Je crains qu'il soit difficile" d'échapper à la "phase épidémique" du Covid-19, a toutefois reconnu Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, ce lundi 2 mars sur Franceinfo. "Le jour où le virus, malheureusement, circule sur l'ensemble du territoire, on sera là dans une phase épidémique [...] pleine et entière", a-t-elle ajouté à la radio publique. Ce sera alors le début du dernier stade. 

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.