Sommaire

Covid-19 en Bretagne : l’avantage de la ruralité

Si la Bretagne a été plus épargnée que certaines régions, le comportement de ses habitants a aussi permis de réguler l’épidémie, selon Jean-Marc Lardoux. Cité par Ouest-France, il explique que "la mise en place de premières mesures suivies du confinement à la mi-mars a pu fortement limiter les risques de propagation du virus vers et dans les territoires densément peuplés". Au mois d’avril, la préfète de Bretagne Michèle Kirry saluait "l’attitude particulièrement responsable des Bretons". D’après l’auteur de cette étude, la géographie de la Bretagne a aussi joué un rôle dans la faible propagation de l’épidémie. "Nous sommes dans une zone essentiellement rurale, avec une absence de métropole comme Paris, Lyon ou Marseille, l’habitat est peu dense donc le nombre de contacts par habitant est plus faible qu’en ville", conclut-il.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.