L'Organisation mondiale de la santé s'inquiète. De nombreux états déconfinent leur population alors que l'épidémie continue de s'aggraver. Explications.
Coronavirus : l'OMS alerte sur la situation mondialeAFP

Depuis quelques semaines, déjà, Paris reprend des couleurs. Et c'est loin d'être la seule ville concernée : partout en France, les restaurants ouvrent de nouveau, après de pesantes semaines d'inactivités. Ils ont été précédés, entre autres, par les commerces et les coiffeurs. Ailleurs dans le monde, d'autres cités déconfinent aussi leur population et leur économie. Des nations entières retrouvent leur liberté comme l'explique Sud-Ouest. En Espagne, par exemple, les plages rouvrent en vue des baignades. Sans oublier la reprise de l'inénarrable Championnat de football, à l'arrêt depuis trois mois déjà.

Même aux Etats-Unis, le pays le plus touché par la pandémie, la vie reprend doucement son cours : New-York, l'un des épicentre de la crise sanitaire en Amérique du Nord a récemment mis un terme à certaines des mesures sanitaire de restriction de déplacement. Confinée depuis le 22 mars 2020, la ville métropole retrouvement doucement le chemin de la reprise économique, explique le quotidien régional : réouverture des secteurs de construction et du manufacturier en guise de première étape, avant le retour aux terasses et chez certains artisans si chers à Bruno Le Maire.

La situation s'aggrave, assure l'OMS

Pourtant, en dépit de tous ces signes encourageants, la situation s'aggrave. Certes, les déconfinements constatés en Europe ou aux Etats-Unis sont corrélés aux chiffres de l'épidémie, laquelle semble de plus en plus sous contrôle. Mais en pratique, indique l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cela ne signifie pas que tout aille pour le mieux, à échelle internationale. Bien au contraire, en vérité. Voici ce qu'il faut retenir.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.