Tirer la chasse-d'eau pourrait propager le coronavirus Covid-19. En effet, cela entraînerait un vortex de particules en suspension dans l'air.
Coronavirus : les chasses d'eau peuvent-elles le propager ?IllustrationCreative Commons

Les citoyens sont désormais au courant : le coronavirus Covid-19 peut se transmettre via les gouttelettes respiratoires. Toutefois, il semble que ce ne soit pas le seul moyen pour la maladie de se propager. Des chercheurs de l'Institut américain de physique ont publié une étude pour déterminer dans quelle mesure les particules fécales virales peuvent se répandre lorsque la chasse d'eau des toilettes est tirée, informe Business Insider. Ils ont donc constaté plusieurs points.

Dans un premier temps, de minuscules gouttelettes sont projetées à un mètre des toilettes, pour atterrir ensuite sur diverses surfaces aux alentours. De plus, les particules générées par la chasse d'eau sont si petites qu'elles peuvent flotter dans l'air pendant une minute. Un risque accru pour toute personne se trouvant à proximité. C'est pourquoi partager une salle de bain avec des toilettes s'avère encore plus risqué.

Une quantité de virus insuffisante pour contaminer une personne ?

"On peut prévoir que la durée sera encore plus élevée lorsque des toilettes sont utilisées fréquemment, comme dans le cas de toilettes familiales à certains moments de la journée, ou de toilettes publiques dans une zone densément peuplée", poursuit Ji-Xiang Wang, co-auteur de l'étude qui analyse la dynamique des fluides à l'université de Yangzhou. Il a récemment publié un communiqué à ce sujet.

Cependant, cette étude nuance son hypothèse en soulignant également que la quantité de virus présent dans ces particules pourrait être insuffisante pour contaminer un individu. Malgré tout, le danger persiste et pourrait même prendre de l'ampleur dans les semaines à venir avec la réouverture de nombreux commerces...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : La distanciation sociale en France

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.