Sommaire

Coronavirus : "Mon père est un peu flippé"

Nathan, dans la vingtaine, craint un peu plus la contamination car il est asthmatique, mais c’est surtout son père qui a tiré la sonnette d’alarme : "Mon père, sur la question du coronavirus, est flippé. Non pas que je l’attrape mais que ça paralyse le pays, qu’il n’y ait plus de supermarché, qu’il y ait des pénuries...", explique-t-il à Planet. Nathan a donc choisi d’écouter son père, qui lui a dit : "Ca va arriver donc promet moi que tu vas aller t’acheter des pâtes, du papier toilette, tout ça car tu ne pourras pas sortir pour aller en acheter".

"J’ai commencé à le faire parce que ça va le rassurer, non pas que j’ai quelque chose à faire de cette histoire, personnellement je ne pense pas qu’il y aura de soucis de ce niveau-là", explique Nathan. Pourquoi son père l’a-t-il pressé, tout d’un coup, à prendre ses précautions ? "Sur ce genre de question, il a l’impression qu’on ne nous dit pas forcément tout, explique le jeune actif. Il préfère se préparer au pire, il part du principe que c’est nécessaire d’envisager cette situation qui peut être possible selon lui". Alors que de nombreuses personnes craignent une mise en quarantaine de plusieurs villes comme en Italie, quels produits faudrait-il stocker si la situation se produisait en France ?

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.