Un constat chanceux pour le genre humain

Cette apparente absence de mutation est inattendue. En effet, en temps normal, les virus ont tendance à muter plus régulièrement. Au fil de leur reproduction, ils connaissent des changements au sein de leur code génétique.

Cela influence grandement la structure et le comportement du virus, ce qui empêche généralement un quelconque vaccin d'être durablement efficace. Les chercheurs se retrouvent ainsi dans l'obligation d'anticiper continuellement son évolution. C'est le cas de la grippe qui nécessite un nouveau vaccin toutes les saisons.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.