Ecouter l'article :

L'épidémie de Coronavirus Covid-19 semble échapper de plus en plus au gouvernement italien qui fait tout pour reprendre le contrôle. Des consignes médicales particulières auraient été données.
Coronavirus : en Italie, les personnes âgées seraient-elles délaissées ?En Italie, les médecins pourraient négliger les soins des personnes âgéesIstock

60 millions d’Italiens sont désormais en quarantaine. En clair, l’intégralité de la population est priée de rester chez elle jusqu’à nouvel ordre, explique Le Figaro. Après la Chine, l’Italie est le second pays le plus touché par le coronavirus Covid-19. Des mesures drastiques ont été prises pour tenter contenir le virus : l'ensemble des écoles, théâtres, cinémas et stations de ski sont fermés. 

Les autorités italiennes sont dans une situation très complexe, car le corps médical manque de moyens et de personnel. "Ce soir (lundi 9 mars), 733 personnes sont en thérapie intensive, cela veut dire qu'elles ont besoin de respirateurs", explique Alban Mikoczy, journaliste pour FranceInfo. "Or, dans les hôpitaux italiens, ce type de chambre n'est pas facilement disponible".

Des documents compromettent le service de santé italien

Un document compromettant circulerait sur le sol italien, attestant que les soignants pourraient négliger les soins sur les personnes âgées ou faibles physiquement. La capacité des hôpitaux à faire face à une gestion de crise aussi importante est limitée. "Un document rédigé par un groupe d'experts médicaux italiens circule", affirme le journaliste de FranceInfo. Il donnerait un certain nombre de principes. 15 règles parmi lesquelles : "comment privilégier un malade plutôt qu'un autre dans ses soins ? A-t-il d'autres maladies ? Est-il âgé ?" La véracité du document et de ses propos reste à prouver. Néanmoins, cela ne va pas arranger les affaires du service de santé. Rien qu'à Milan, 440 personnes ont besoin d’un appareil respiratoire.

Vidéo : Coronavirus : comment marche la téléconsultation ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.