Sommaire

Coronavirus : c’est "une menace pour le monde"

"Avec 99% des cas en Chine, cela reste une grande urgence pour ce pays, mais cela constitue aussi une très grave menace pour le reste du monde". Cette phrase a été prononcée mardi 11 février par Tedros Adhamon Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS. Si l’immense majorité des cas d’infection se trouvent en Chine continentale, 400 personnes ont tout de même été contaminées en-dehors du pays et deux personnes en sont mortes, une aux Philippines et l’autre à Hong-Kong. En Europe, 16 cas ont été recensés en Allemagne, 11 en France et 3 en Italie.

Faut-il s’inquiéter ? "Si nous investissons maintenant (…) nous avons une chance réaliste de stopper cette épidémie", a ajouté le directeur général de l’OMS. Plusieurs centaines d’experts se sont réunis à Genève (Suisse) mardi 11 et mercredi 12 février afin d’élaborer un plan de lutte contre le coronavirus. Pourtant, les données de certains spécialistes sont inquiétantes.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.