Pourquoi reproche-t-on à Bill Gates le coronavirus ?

"Si quelque chose tue plus de dix millions de personnes dans les prochaines décennies, ce sera probablement un virus hautement contagieux plutôt qu'une guerre. Il peut y avoir un virus où les gens infectés se sentent en bonne santé, prennent l'avion ou vont au marché", affirmait Bill Gates en avril 2015, à l'occasion d'une conférence Ted. Il réagissait notamment au virus Ebola, qui ravageait alors le continent africain.

Pour bien des complotistes, ces déclarations constituent un aveu de culpabilité : le fondateur de Microsoft n'aurait pas seulement prévu la pandémie actuelle. Selon eux, il l'aurait même "orchestrée", rapporte France Info. Ainsi, il pourrait "en tirer profit et imposer ses vues au monde entier", explique la radio qui décrypte ces discours.

Certains vont jusqu'à l'accuser d'avoir breveté le coronavirus. La première fake news à ce sujet remonte à la fin janvier 2020. "Bill Gates a financé l'Institut Pirbright, qui possède un brevet sur le coronavirus", diffusait alors The Liberty Beacon, un site conspirationniste américain. En pratique, la fondation de Bill Gates a effectivement financé l'organisme... qui na cependant jamais travaillé sur le Covid-19.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.