Covid-19 : la question du facteur k

Le Covid-19 est-il transmis par beaucoup ou peu de personnes ? Selon une étude de la London School of Hygine & Tropical Medicine, le facteur k du nouveau coronavirus serait de 0,1. "Ce qui veut dire que 80% des transmissions sont le fait de 10% des malades", concluent les auteurs de cette étude, cités par Futura Sciences. Si ces résultats sont avérés, alors il n’y a rien d’étonnant à ce qu’un rassemblement de quelques centaines de personnes puisse conduire à des dizaines et des dizaines de contaminations. Il suffit pour cela qu’un seul supercontaminateur, comme les appelle le site, soit présent. Ce résultat signifie également qu’une seconde chaîne de transmission peut ne pas se produire, à moins qu’une des personnes contaminées soit elle aussi un superpropagateur. Pourquoi certaines personnes diffuseraient-elles le virus plus que d’autres ?

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.