Les négociateurs de 195 pays ont remis samedi midi à Laurent Fabius une ébauche d'accord sur le climat. Des nouvelles discussions vont s'engager lundi.  
©AFP

Près d'une semaine après le début de la COP21, les négociateurs de 195 pays ont remis samedi midi à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et président de l'événement, une ébauche d'accord sur le climat. 

"Nous disposons d'une nouvelle base de négociations acceptée par tous (...) Il s'agit d'écrire la suite", a déclaré la négociatrice française Laurence Tubiana, devant les délégations réunies au Bourget, citée par l'AFP

Une base pour des discussions entre les ministres

"Le travail n'est pas fini (...) des questions politiques majeures restent à trancher. On aurait pu avoir mieux mais (...) nous avons une base qui permettra d'assurer la continuité des travaux. Ce texte marque la volonté manifestée par tous de parvenir à un accord la semaine prochaine", a-t-elle précisé. 

A lire aussi -COP21 : cet évènement hors normes est-il vraiment écolo ?

Ce texte, sur lequel ils travaillent depuis quatre ans déjà, doit désormais servir de base pour de nouvelles discussions entre les ministres de l'Ecologie et du Développement durable à partir de lundi en vue d'un accord. Un accord qui doit normalement être trouvé d'ici vendredi soir. 

En vidéo sur le même thème - COP21 : 39 grands groupes français s'engagent dans la lutte contre le réchauffement climatique 

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.