Tripot clandestin : plusieurs milliers d'euros et même une arme de poing saisi par les forces de l'ordre

Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 avril, la Brigade rapide d'intervention (BRI) se charge de mener l'assault de ce tripot clandestin de très haut standing. Si les interpellations se font "sans difficulté" d'après Le Parisien l'ampleur de la découverte n'en reste pas moins déconcertante. 

"On n'avait jamais démantelé quelque chose d'aussi luxueux", confie un fonctionnaire présent sur place au quotidien francilien. Au beau milieu de l'appartement de 250 mètres carré, se dresse ainsi triomphalement la fameuse table de jeu.

Six personnes sont alors interpellées, désignées comme les organisateurs : ce sont des hommes "âgés de 30 à 40 ans". À cela s'ajoute six autres individus, des croupiers et des hôtesses. Depuis, ils ont reconnu les faits. 

Les membres du service central des courses et des jeux (SCCJ) mettent également la main sur de l'argent, une arme de poing ainsi qu'un véhicule.

Quelles sont les techniques de ces réseaux pour échapper à la vigilance de ces autorités ?

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.