Déplacements limités en journée, couvre-feu… Les restrictions de circulation entre départements mettent à mal les projets de vacances. Sont-ils pour autant vraiment interdits ? Le point sur la situation.
Sommaire
Confinement : en théorie, est-il encore possible de partir en week-end ou en vacances ? IllustrationIstock

Après une "tolérance" durant le week-end pascal, le gouvernement devrait devenir plus strict sur les règles de confinement, à compter de ce mardi 6 avril. Comme l’a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée le mercredi 31 mars dernier, les "mesures renforcées", qui s’appliquaient depuis le 20 mars dans 19 départements en journée (6h-19h), ont été étendues à l’ensemble du pays. Depuis le 3 avril et pour 4 semaines au moins, les déplacements sont ainsi limités dans un périmètre de 10 km (sans attestation) à 30 km, et il est interdit de quitter sa région, hors motifs impérieux. Quant aux horaires de couvre-feu, ils demeurent inchangés, de 19 h à 6 h. Le calendrier des vacances scolaires de printemps a aussi été chamboulé. Plus de différenciation de zones, l’ensemble des élèves sont soumis au même régime : deux semaines de congés, du 10 au 25 avril. Ceux qui avaient prévu de partir en vacances voient ainsi leur projet compromis.

Confinement : les loisirs restent-ils possibles ?

Les motifs de loisirs n’apparaissent pas sur l’attestation de sortie unique de journée ou de couvre-feu. Et, Contrairement aux anciennes versions, elle n'inclut pas non plus la possibilité de se déplacer à la gare ou à l'aéroport. En ce qui concerne les voyages de loisirs à l'étranger, la règle stipule une interdiction de partir au-delà de l'Europe, sauf motif impérieux, rapporte Le Figaro.

Une question se pose alors : est-il autorisé de se déplacer sur le Vieux Continent ? Quelles précautions doivent être prises ?

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.