Si les restrictions semblent généralement ralentir l'épidémie, ce n'est visiblement pas le cas partout. Dans certains départements, le nombre de cas a même grimpé depuis le début du mois d'avril. Votre territoire est-il concerné par cet étrange phénomène ?
Confinement : ces départements où le taux d’incidence a augmenté depuis sa mise en place

Le diaporama indique les départements où le taux d'incidence a augmenté entre la semaine du 5 au 11 avril (juste après la mise en place du confinement) et la semaine du 19 au 25 avril. Attention, cela ne signifie pas forcément que ce taux d'incidence est forcément en hausse sur les derniers jours. Pour rappel, le taux d'incidence indique le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants. Sources : Covid Tracker et Santé Publique France

Plus que quelques jours avant que la France sorte de son troisième confinement d'ampleur nationale. Pour la plupart des Français, les quatre dernières semaines ont peut-être paru bien longues. Avec l'arrivée du printemps et de températures plus agréables, l'envie de sortir devient de plus en plus forte. Fort heureusement, vous aviez l'autorisation de sortir de chez vous sans attestation, en respectant un périmètre de 10 kilomètres autour de votre domicile. 

Dans certains départements, les patients continuent d'affluer dans les services de réanimation

Ce nouvel effort aura-t-il été suffisant pour mettre un réel coup de frein à la reprise épidémique ? Pour certains médecins, rien ne l'indique. De nombreux membres du personnel soignant soulignent que la tension hospitalière est toujours très élevée.

Le mercredi 28 avril au soir, 5879 personnes étaient encore en réanimation, selon Covid Tracker. Si ce chiffre est en baisse par rapport à la veille, la situation n'en reste pas moins tendue. À l'échelle nationale, le taux d'occupation des lits de réanimation est actuellement de 114%. Dans certains départements, ce même pourcentage est encore plus élevé, 183% dans l'Oise par exemple. 

Plus étonnant encore, cet indicateur est parfois la hausse. Dans le département de la Mayenne, le nombre de lits occupés par des patients Covid a progressé de 50% par rapport à la semaine dernière. Un constat qui peut sembler inquiétant alors que l'on arrive à la fin de la période de confinement

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.