De plus en plus de migrants débarquent sur les côtes européennes via une embarcation luxueuse. Cependant, le voyage ne ressemble en rien à une vulgaire croisière. 

Des émigrés bling-bling ? Comme le rapporte le Los Angeles Times, un nombre croissant de migrants rejoint les côtes européennes (italiennes notamment) à bord de bateaux luxueux. Provenant principalement de Turquie, ces derniers déboursent en moyenne 7 000 dollars pour s’offrir le voyage à bord d’un yacht ou d'une embarcation à voile. Selon Europol, 160 voiliers transportant des migrants sont arrivés en Italie au cours des 12 mois précédant juillet dernier. Contrairement aux apparences, la "croisière" n’est pas de tout repos.

"Les bateaux sont souvent luxueux, mais ce n'est pas tout à fait la même chose quand 30 personnes y sont entassées", a indiqué le colonel de police Antonello Maggiore, au Los Angels Times, avant d'ajouter : "C'est beaucoup mieux qu'un dériveur libyen, puisque vous savez que vous arriverez en vie". A bord des embarcations, on retrouve principalement des Irakiens, des Afghans, des Syriens ou encore des Pakistanais fuyant les zones de guerre où les régions politiquement instables, relève le quotidien américain. 

90% des capitaines arrêtés par la police

La plupart des capitaines des navires sont eux originaires d’Europe de l’est. Selon un magistrat de la région italienne des Pouilles, 90% d'entre eux seraient arrêtés par la police ou les gardes côtes transalpins à leur arrivée. Le 30 septembre dernier, deux pilotes biélorusses ont ainsi été interpellés alors qu’ils s’apprêtaient à débarquer 59 Pakistanais et quatre Indiens d’un yacht à Santa Maria di Leuca (les Pouilles), explique le Los Angeles Times.

Publicité
En mars 2016, l’Union européenne a passé un accord de 3,5 milliards de dollars avec la Turquie pour qu'elle empêche les migrants de passer ses frontières. La même année, 362 753 émigrés auraient traversé la Méditerranée (dont 5 022 disparus en mer), rapporte Contrepoints

Vidéo sur le même thème : En Libye, ces migrants sont vendus comme esclaves aux enchères

mots-clés : Migrants, Bateaux, Luxe, Yacht, Europe

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité