Accablés par les nouvelles contraintes administratives, plusieurs milliers d'agriculteurs ont manifesté leur ras-le-bol partout en France, ce mercredi 5 novembre.
Colère des agriculteurs : des manifestations à grand renfort de fumier

Des tracteurs à l'assaut des villes

1/9
Des tracteurs à l'assaut des villes

Incompris et submergés par les contrôles et autres démarches administratives, les agriculteurs de la France entière ont manifesté dans les grandes villes. Dès le lever du jour, des tracteurs ont mené des opérations escargots sur les grands axes routiers et ont débarqué dans les centres-villes de plusieurs agglomérations. (© @FNSEA)

La FNSEA : figure de proue du mouvement contestataire

2/9
La FNSEA : figure de proue du mouvement contestataire

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) a appelé tous les agriculteurs, jeunes et anciens, à se rassembler et à protester dans le calme contre les mesures "étouffantes" du gouvernement à l'encontre de l'agriculture française. (© @FNSEA)

Des pommes de terre dans Paris

3/9
Des pommes de terre dans Paris

Cinquante tonnes de pommes de terre ont été déversés place de la République à Paris. Les agriculteurs d'Ile-de-France ont aussi distribué, gratuitement, des fruits et légumes aux passants afin de promouvoir le "made in France".

Toulouse sous le fumier

4/9
Toulouse sous le fumier

Certains exploitants ont même passé en revue les camions alimentant les réfectoires de Bercy, déplorant le nombre important de produits importés. "Le ministère de l'Economie devrait être exemplaire dans le Made in France et ce n'est pas le cas", a relaté Samuel Vandaele, secrétaire général adjoint des Jeunes Agriculteurs, au Parisien. (© @FNSEA)

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !