Face aux comportements indisciplinés dans les magasins, certaines enseignes ont pris les choses en main. Découvrez les nouvelles mesures mises en place.
Client unique, quantité limitée... Des supermarchés durcissent les consignesAFP
Sommaire

La zizanie. C’est le terme qui définit le mieux les supermarchés français en cette période confinement. Très soucieux de bien se nourrir et de ne manquer de rien, les Français ont pris d'assaut les magasins alimentaires à la mi-mars, rappelle Business Insider. Les attroupements les plus importants ont surtout eu lieu la veille de l’annonce du confinement, le lundi 16 mars. Les citoyens se sont rués dans les supermarchés pour acheter les produits de première nécessité comme les féculents (pâtes, riz…) mais aussi, plus surprenant, les rouleaux de papier toilette.

La cohue provoquée a choqué de nombreuses personnes au vu des consignes sanitaires demandées pour endiguer la pandémie de coronavirus Covid-19. Ainsi plusieurs règles avaient d’ores et déjà été mises en place à cette époque : respect d'une distance d'un mètre entre les clients, masques et gants donnés au personnel, paiement par carte bancaire privilégié, priorité au personnel soignant… N’étant pas suffisantes, d’autres risquent d’arriver dans les prochains jours. En effet, plusieurs enseignes ont décidé de durcir les mesures.

Les mesures s’intensifient

Désormais, dans certains magasins, un caddie ne pourra être poussé que par un seul client afin d'éviter la multiplication des bactéries. Certaines enseignes ont déjà commencé à disposer des gants en plastiques à l’entrée de leur magasin, mais cette mesure semble difficilement applicable à tous les supermarchés de France.

Les enfants ne sont plus acceptés dans certains magasins. C'est par exemple le cas au sein du Leclerc de Montévrain en Seine-et-Marne depuis le week-end dernier. Seule exception, les parents vivant seuls avec un enfant en bas âge et qui n'ont pas le choix.

Les produits extrêmement consommés sont maintenant rationnés. En effet, comme il était prévisible, les magasins n’ont pas prévu une aussi forte hausse de l’achat des pâtes ou du papier toilette. De ce fait, des magasins ont décidé de limiter les achats de chaque client : 2 kilos de riz ou de pâtes maximum par personne, 2 packs d'eau ou de lait ou encore 2 paquets de papier toilette ou de sopalin. Mais ce n'est pas tout...

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.