Le père de Johanna qui avait étouffé sa fille handicapée, en janvier 2011, a été condamné ce vendredi 21 mars à 5 ans de prison avec sursis.
Illustration

La sentence est tombée ce vendredi : Americo Carneiro a été condamné à 5 ans de prison avec sursis pour avoir tué sa fille de 6 ans, Johana, dont le lourd handicap lui était devenu insupportable. Sa peine est assortie d’une mise à l’épreuve de 3 ans et d’une obligation de soins ainsi que l’avait requis Morgane Baudin, l’avocate générale.

Un geste de désespoir

Americo Carneiro, maçon de 44 ans, est décrit par tous les témoins comme un père aimant et attentionné. La cour a considéré qu’il se trouvait dans un état de détresse psychologique lorsqu’il a tué sa fille et que son discernement était en "partie altéré". L’avocate générale a tout de même précisé que "cela n'enlève rien à la gravité de son geste".

Cinq ans avec sursis

Le père de Johana encourait la perpétuité étant donné les nombreuses circonstances aggravantes. Les jurés ont été appelés par l’avocate générale à prononcer une peine "équilibrée", tenant compte à la fois de la détresse du père mais aussi du "droit à la vie de Johana". Morgane Baudin a ajouté que, s’il est certain que "M. Carneiro aimait sa fille", "son geste n'est pas un acte d'amour". "Le handicap de Johana ne justifiait pas un tel geste. Ce n'est pas parce qu'on est handicapé qu'on n'a pas le droit de vivre".

Vidéo sur le même thème : Il a étouffé sa fille handicapée.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !