Une nonagénaire de passage à Monaco jeudi a été victime d'un gigantesque cactus tombé dans les escaliers qu'elle empruntait. Elle a succombé à ses blessures dans la nuit de jeudi à vendredi.

Chute d'un gros cactus à Monaco : ce qu'il s'est passé

Dans un message posté vendredi 11 mai 2018 aux environs de 7h45 sur le compte Facebook du quotidien Nice-Matin, Christophe L. tient à mettre les points sur les "i". "Pour votre information, suite à l'accident sur Monaco avec le cactus, une personne est décédée. C'était ma grand-mère."

A lire aussi : Morts brutales, mariages ratés… les secrets de la famille de Monaco

De fait, tel que le rapporte Var-Matin, cette habitante du Cannet dans les Alpes Maritimes était en visite dans la Principauté. Jeudi vers 16h15, un cactus (un Euphorbe candéla) tombe de tout son long dans les escaliers qu'elle empruntait en même temps que cinq autres personnes. Escaliers qui relient le Sun Casino au Buddha-Bar au niveau de l'avenue des Spélugues.

Chute d'un gros cactus à Monaco : la Sûreté publique confirme

L'information transmise par Christophe L. a, ensuite, rapidement été confirmée par la Sûreté publique. La nonagénaire a, en effet, succombé à ses blessures dans la nuit de jeudi à vendredi au CHPG. Touchée à la jambe, elle souffrait, visiblement, d'une plaie ouverte.

Chute d'un gros cactus à Monaco : un "homicide involontaire" ?

Cet accident rarissime a également fait d'autres victimes. Deux hommes âgés d'une soixantaine d'années ont été en pris d'un malaise vagal pour l'un, en proie à une plaie au pied pour l'autre. Une femme souffrirait désormais de douleurs dorsales et une jeune femme aurait subi un choc émotionnel.

Dans la foulée, une enquête a été ouverte jeudi afin de déterminer les causes dudit accident. Il se pourrait qu'elle soit requalifiée en "homicide involontaire".

En vidéo - Le Green

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.