De la façon dont s'est déroulée l'interpellation au contenu de l'ordinateur de Christian Quesada, le procureur en charge de l'affaire n'a pas hésité à révéler de sordides éléments. Certains sont particulièrement abjects…

Christian Quesada : comment s’est déroulé son interpellation ?

"L’interpellation s’est déroulée dans de bonnes conditions, dans la mesure où les enquêteurs savaient qu’ils n’avaient pas à faire à un dangereux criminel", a raconté Christophe Rode sur le plateau de Touche pas à mon poste, indique Closer.

Publicité
Publicité

"Ils sont allés tout simplement à son domicile. Ils sont allés l’interpeler et l’ont conduit dans les locaux de la gendarmerie. Ils lui ont signifié les raisons pour lesquelles il était en garde à vue", détaille le magistrat, non sans rappeler que les forces de l’ordre ont également notifié à Christian Quesada "les droits qu’il avait". Le mis en examen peut, en effet, faire appel à un avocat, à un médecin ou même prévenir un membre de son famille.

C’est après toutes ces étapes préalables que les enquêteurs ont pu commencer l’interrogatoire.