Le foie gras

Le foie gras risque de se faire un peu plus rare que d’habitude sur les étales pendant les fêtes. Comme le rapporte le Dauphiné, la production a chuté de 22% en 2017, ce qui représente une baisse de 4860 tonnes de foie gras en comparaison avec 2016. Les éleveurs de canards ont été touchés très fortement par la grippe aviaire, les forçant à abattre de nombreux palmipèdes.

Si le président du Comité interprofessionel des palmipèdes à foie gras se montre confiant, il conseille tout de même à ceux qui en voudraient sur la table du réveillon, de faire leurs achats assez en amont, afin d'avoir du choix. Quant à la hausse du prix, que la baisse de production risque d’entraîner, il assure qu’elle sera "assez indolore pour le consommateur final, puisqu'elle ne correspond qu'au surcoût de la biosécurité que nous mettons sur l'ensemble de la filière".

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.