On a beau repousser les préparatifs, les fêtes de Noël seront bientôt là et, cette année, il faudra peut-être compter sans quelques produits traditionnels… Fois gras, vin ou chocolats sont sous la menace de pénurie.

Le chocolat

Le réchauffement climatique a des conséquences directes sur la production de chocolat. Lors du récent Salon du chocolat qui se tenait à Paris, plusieurs professionnels du secteur ont mis en garde. "Il y a un réel risque de pénurie" a déclaré notamment Christian Cilas, agronome au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, ainsi que le rapporte Ouest-France.

Publicité
Les deux pays qui produisent à eux seul près de 70% du cacao mondial sont le Ghana et la Côte-d’Ivoire. Or le problème c’est qu’à cause du réchauffement climatique, ces deux pays sont particulièrement exposés à la sècheresse. Cette dernière a également pour conséquence de favoriser la transmission d’un virus porté par un insecte aimant l’air sec.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité