Bientôt un an après les attentats du 7 janvier dernier, la mairie de Paris a remis en location les locaux de Charlie Hebdo. Une offre qui a déjà été refusée à plusieurs reprises par des clients potentiels.

Près d’un an après les attentats qui ont frappé la rédaction de Charlie Hebdo, les bureaux du journal satirique situé au 10 rue Nicola-Appert, dans le XIe arrondissement de Paris, ont été remis en location, a révélé BuzzFeed. Scellés depuis les attaques du 7 janvier dernier, les locaux de 280 m2 ont été entièrement remis à neuf afin que de nouveaux locataires s’y installent dès 2016. Le montant du loyer est de 4 500 euros par mois.

Mais après le drame survenu dans ce bâtiment parisien où huit membres de la rédaction ont perdu la vie, la tâche n'est pas aisée pour la mairie de Paris. La future rédaction de Les Jours a ainsi décliné l’offre jugeant la proposition "gênante". Pourtant, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) ne semble pas s’inquiéter outre-mesure. Serge Contat, le directeur général de la société, a expliqué à BuzzFeed que plusieurs "clients potentiels" avaient déjà été abordés. "Des travaux entièrement pris en charge par l’assurance ont été engagés, tout a été refait pour pouvoir tourner la page", a-t-il également assuré.

Une location à 4 500 euros par mois

Publicité
Le dernier souhait de la mairie de Paris est désormais de trouver "une entreprise conforme au cahier des charges, mais aussi aux valeurs défendues par Charlie Hebdo", a fait savoir le directeur de la RIVP.

En vidéo sur le même thème- Catherine Deneuve répond à la caricature de Charlie Hebdo


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité