Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon est sur la sellette. Vendredi, une réunion informelle au sein du syndicat devrait statuer sur son sort.
AFP

Combien de temps Thierry Lepaon va-t-il encore rester en poste ? La question se pose tant les évènements de ces dernières semaines ont touché de plein fouet le secrétaire général de la CGT. Selon Le Figaro, le premier syndicat de France a prévu de réunir un comité confédéral national, l’équivalent d’un parlement rassemblant les dirigeants des fédérations locales et professionnelles, ce vendredi, pour décider de l’avenir de Thierry Lepaon et tirer les leçons des affaires qui lui sont liées.

À lire aussi - Thierry Lepaon : son appartement venait d’être refait à neuf avant les travaux

"On se sent tous trahis"

Si aucune décision ne sera prise, compte tenu du caractère informel de la réunion, certains représentants comptent bien mettre la pression sur leur secrétaire général. "C’est une situation désespérante, on se sent tous trahis", explique un des proches de Thierry Lepaon au journal. "Il ne comprend pas vraiment l’importance des enjeux et ne voit pas tout à fait ce qu’il a fait de mal", révèle cette même source.

À lire aussi - Après son appartement, la rénovation du bureau de Thierry Lepaon fait polémique

Après une rénovation contestée de son appartement aux frais de la CGT et celle tout aussi critiquée de son bureau, Thierry Lepaon s’est vu accusé d’avoir perçu une prime de départ au moment de quitter ses fonctions au sein de l’union de Basse-Normandie pour succéder à Bernard Thibault à la tête de la confédération. Mais contrairement à ce qui a pu se dire dans la presse, l’indemnité de départ n’aurait pas dépassée les 31 000 euros, souligne Le Figaro.

À lire aussi - Scandale à la CGT : après l’appartement et le bureau de Lepaon, ses indemnités de départ

Ces scandales à répétition entachent chaque jour un peu plus la crédibilité de la CGT. Alors que les élections syndicales dans la fonction publique se déroulent ce jeudi, le syndicat, pour le moment majoritaire, pourrait très bien en pâtir.

Vidéo sur le même thème - CGT : Lepaon affirme "avoir découvert dans la presse" le montant des travaux 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Disparu en 1968, un sous-marin refait surface