Les députés viennent de voter un texte concernant une aide fiscale aux réfugiés. Qu'implique cet amendement qui fait déjà beaucoup parler ? 
AFP

 

Une aide fiscale pour aider ceux qui hébergent les réfugiés 

Ce mercredi 17 octobre, les députés ont voté, contre l'avis du gouvernement, un amendement visant à encourager les Français à venir en aide aux personnes ayant obtenues le statut de réfugié. Selon ce texte, une personne accueillant gratuitement des réfugiés pourra bénéficier d'un crédit d'impôt équivalent à cinq euros par nuitée et ne pouvant dépasser les 1 500 euros à l'année. 

Ce sont des associations en charge de l'hébergement des réfugiés qui pourront délivrer des certificats aux particuliers afin qu'ils puissent demander leur aide.  

C'est Aurélien Taché, député LREM du Val d'Oise qui est à l'initiative de ce crédit d'impôt, estime que cette mesure pourra permettre "une rencontre entre les Français et les réfugiés", rapporte CheckNews

A lire aussi : L’Etat distribue-t-il vraiment des cartes de crédit aux migrants ?

Aide fiscale aux réfugiés : un crédit d'impôt qui ne fait pas l'unanimité

Si l'amendement a été voté ce mercredi à main levée par une cinquante de députés, l'Assemblée nationale semblait divisée face au passage de cette mesure. En effet, Joel Giraud, le rapporteur général du budget et député LREM, n'était pas pour et pointe du doigt, comme l'indique LCI , la "complexité et la difficulté de contrôler la certification des nuitées par les associations". 

L'opposition a aussi fait part de désapprobation. "Vous venez de sous-traiter l'accueil des migrants à nos compatriotes via des incitations fiscales, c'est déplorable", a assuré le député LR Fabien Di Filippo. 

Une expérimentation faite au cours de l'année 2017, via la Délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement des personnes sans-abri ou mal logées (D ihal), avait permis à 480 réfugiés de bénéficier de l'accueil de particuliers dès la première année. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.