Sommaire

Les huiles essentielles

Souvent considérées comme bonnes pour la santé, car bio, les huiles essentielles peuvent émettre des composés organiques volatils nocifs également. Les odeurs orange, citron et pin correspondent ainsi à des terpènes irritants pour les voies respiratoires. De même, elles sont censées assainir la qualité de l’air, mais elles peuvent aussi favoriser les réactions allergiques. "La plupart des huiles essentielles sont des mélanges. Les molécules organiques réagissent entre elles et occasionnent l’émission de produits de réactions, dont on ne contrôle pas trop la résultante", alerte Mathieu Izard. Sur les notices, en faisant attention, il est marqué qu’il faut éviter de les utiliser en présence de personnes avec des allergies respiratoires ou bien d’enfants.

Comme pour les bougies, il faut éviter de diffuser en continu les huiles essentielles et bien veiller à celles que vous choisissez. La durée totale de la diffusion ne devrait pas excéder les 30 minutes pour un adulte dans une pièce de 20 m2. De plus, la pièce doit être suffisamment grande et aérée.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.