Sommaire

Les diffuseurs automatiques de parfum d’ambiance

Ces objets, très tendance, libèrent des senteurs chimiques à des intervalles réguliers dans la maison. Mais ces diffuseurs, s’ils sont des objets de décoration tentants, diffusent des polluants. Mathieu Izard, ingénieur à AtmoSud, une association de surveillance de la qualité de l’air à Marseille (Bouches-du-Rhône), agréée par le ministère de l’Environnement, souligne un autre danger dans Var Matin : "On a du mal à connaître leur composition". Il faut donc faire très attention, car "quand on utilise manuellement un désodorisant, on libère des polluants – essentiellement des composés organiques volatils – à des niveaux très importants, mais de manière ponctuelle. Quand on a un diffuseur automatique on va avoir toutes les cinq, dix, quinze minutes ces émissions, à des niveaux très importants."

Plusieurs dangers sont à prendre en compte : des risques d’irritation au niveau respiratoire ou pulmonaire, des risques d’allergie en relation avec les différents parfums, les désodorisants sont également suspectés de perturber le système hormonal.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.