Comment prouver que l'on a été malade du Covid-19 mais que l'on est désormais guéri et donc immunisé ? C'est là toute l'utilité de ce document qui verra bientôt le jour. Explications.
Certificat de rétablissement : les détails que vous devez connaître AFP

Vous avez probablement déjà entendu parler du Pass sanitaire au cours des semaines qui se sont écoulées. Il s'agit d'un important certificat qui devrait servir bientôt de "précieux sésame" pour voyager. Nous vous expliquions déjà ses contours, il y a quelques temps. 

Cependant, toutes les modalités de ce passeport vert ne sont pas encore connues. Voilà ce que l'on sait : sa raison d'être ne souffre d'aucune incertitude, il vient prouver que quiconque le détient n'est pas porteur de la Covid-19. En outre, ce projet a été dévoilé par la Commission Européenne le 17 mars dernier et devrait donc faciliter les trajets entre les Etats membres de l'Union Européenne.

Dans la forme, le Pass sanitaire pourrait notamment être accessible via l'application TousAntiCovid. Pour le moment, le dispositif devrait principalement  être utile voyageurs. Le gouvernement refuse en effet  de conditionner l'accès à certains lieux publics comme les restaurants publics. Une grande partie de la population n'a en effet pas encore accès à la vaccination. 

En outre, il pourrait être composé de plusieurs documents.

Certificat de rétablissement : quelle est son utilité ?

Le certificat vert pourra lui être délivrable dans trois cas. Celui d'une personne vaccinée, celui d'une personne pouvant présenter un test négatif. Il y'a enfin le cas d'un individu ayant déjà été touché par la maladie. 

C'est précisément dans ce cas de figure que "le certificat de rétablissement" révèle toute son utilité. Le but de ce document : prouver que l'on a été infecté par le virus mais que l'on est désormais guéri. 

Pourquoi ce certificat est-il si complexe à imaginer ?

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.