Ecouter l'article :

À partir de ce mercredi 20 mai, la vente des cigarettes au menthol est interdite dans tous les bureaux de tabac d'Europe. Le tabac chauffé et les cigarillos sont toujours commercialisés.
Ce qui change aujourd'hui dans vos bureaux de tabacIllustrationIstock

Les buralistes ne pourront plus compter sur les cigarettes au menthol pour grossir leur chiffre d’affaires. Leur vente est interdite dans toute l’Europe à partir de ce mercredi 20 mai, explique Le Figaro. Cette décision provient de la directive européenne sur le tabac datant de 2014. Elle stipulait alors l’interdiction des cigarettes "contenant un arôme caractérisant particulier". Ainsi, celles au chocolat, à la vanille et autre parfums fruités avaient disparu des bureaux de tabac depuis cette époque, sauf les cigarettes mentholées. Elles étaient bel et bien concernées par cette proscription, mais avaient obtenu un sursis jusqu’au 20 mai de cette année. Malgré l’arôme agréable qu’elles pourraient dégager, ou encore le goût frais de chlorophylle, les cigarettes au menthol n’en demeurent pas moins dangereuses pour la santé.

C’est en tout cas ce qu’explique le docteur Michel Jean, cardiologue à l'hôpital Rangueil à Toulouse et président de l'association Capitole Stop Tabac, auprès du Figaro. Il estime même qu’elles ont des propriétés nocives, car le goût de ces dernières masque celui d’une cigarette plus classique, notamment à cause de nombreux produits. Cela entraîne donc les fumeurs à "tirer deux ou trois fois plus". "De ce fait, ils absorbent beaucoup plus de nicotine, qui n'est pas dangereuse pour la santé, mais qui rend dépendant, et cela entraîne un dégagement deux à trois fois plus important de monoxyde de carbone, le gaz tueur", précise le médecin au quotidien. Il ajoute que la cigarette mentholée contient du goudron, un agent mortel.

Un produit né dans les années 70-80

De nombreuses associations de lutte contre le tabagisme se réjouissent de cette interdiction pour laquelle ils militent depuis bien longtemps. Hervé Martini, médecin addictologue et secrétaire général de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (Anpaa) explique au Figaro que le tabac mentholé a été créé, "pour être un pur produit commercial afin de séduire un public différent". C’est dans les années 70-80 que ce nouveau produit est né afin de conquérir une nouvelle clientèle (les femmes et les jeunes).

"Notre objectif est de diminuer cette pression publicitaire, on a réussi à interdire les cigarettes aux goûts sucrés, ce qui était plus facile, car elles s'adressaient à un public jeune donc cela choquait plus", raconte Hervé Martini, concluant : "alors que dans le cas des mentholées, le lobby du tabac a fait pression en assurant qu'elles s'adressaient à un public plus âgé". Ils ont donc réussi à obtenir gain de cause.

Vidéo : Cigarette électronique : elle fait de plus en plus de mort

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.