Pas facile de préserver son couple lorsque l'on accède à la fonction présidentielle. Pour palier ce risque, Emmanuel et Brigitte macron ont conclu un pacte...
AFP

L’accord entre Emmanuel et Brigitte : préserver la vie de famille

L’agenda d'Emmanuel Macron est bien rempli. Depuis mai 2017, selon les calculs du Parisien, le chef de l'Etat a réalisé 170 déplcements en France et 66 à l'étranger. Un rythme que subit également Brigitte Macron qui, malgré son rôle de première dame, tient aussi à préserver sa vie de famille. A leur arrivée au 55 rue Faubourg Saint-Honoré, les époux ont donc passé un accord.

L'objectif de ce pacte est de permettre à Brigitte Macron de passer du temps avec ses trois enfants et ses sept petits-enfants. Pour ce faire, lorsqu'Emmanuel Macron s’absente plus de 24 heures du palais de l'Elysée, elle rend alors visite à sa famille, rapporte Closer. Quand le chef de l’Etat part à l’étranger sans elle, la première dame en profite notamment pour aller voir sa fille Tiphaine.

A lire aussi : Champagne et décapotable : les détails (un peu) bling-bling des Macron

L’accord entre Emmanuel et Brigitte : des jours off

Cet accord pourrait expliquer les nombreuses absences de Brigitte Macron lors de certains déplacements de son époux. Par exemple, lorsque le président de la République s’est rendu en visite dans les Antilles, la première dame est partie rejoindre une de ses filles et ses deux derniers petits-enfants, indique le magazine people.

Ceci étant dit, ce n’est pas le seul aménagement permettant à Brigitte Macron de profiter des siens. Les mercredis et les vendredis sont des jours "libres" pour l’épouse d’Emmanuel Macron. Jours qu’elle consacre notamment aux activités sportives et culturelles de ses petits-enfants. En mai dernier, elle confiait à Paris Match (version papier) : "En fait, première dame, ce n'est que 10 % de mon temps".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.