Cartes Vitale en surnombre : "un enjeu de 9 milliards d’euros par an" ?

Le surnombre officiel semble toutefois inquiéter Charles Prats, magistrat délégué de l’association professionnelle des magistrats, qui mène une lutte sans faille contre la fraude sociale. "Le député Michel Zumkeller a bien expliqué en commission que ces millions de cartes vitales représentaient un enjeu de 9 milliards d’euros par an pour l’assurance maladie", appuie-t-il auprès du Figaro. Et d’ajouter : "Le président de la commission Patrick Hetzel a dû insister à trois reprises" avant d'arracher le chiffre. "Et maintenant on fait quoi ? ", questionne-t-il.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.