Nouveau format, nouvelles règles de sécurité... La carte d'identité va connaître de nombreux changements. Quels sont-ils ?
Carte d'identité : tout ce qui va bientôt changerIllustrationAFP

C’est la fin des cartes d’identité qui ont du mal à se glisser dans un porte-monnaie ou une poche. La France va bientôt devoir s’aligner sur ses voisins européens et va donc réduire la taille de la carte nationale d’identité (CNI), pour dire adieu au format A7 plastifié, qui a vu le jour en 1987. Comme le nouveau permis de conduire, la carte d’identité sera désormais au format d’une carte bancaire, et ce dès le 2 août 2021. L’Hexagone respecte ainsi une réglementation européenne adoptée en juin dernier, rapporte Capital.

Carte d'identité : deux empreintes digitales

Dans sa réponse à la question d’un sénateur, publiée dans Le Journal officiel du Sénat, le ministère de l’Intérieur précise que "ce texte prévoit la mise en place dans les Etats membres d’une carte nationale d’identité au format carte de crédit devant comporter une zone de lecture automatique et respecter les normes de sécurité minimales fixées par l’Organisation de l’aviation civile internationale". Autre changement notable, cette nouvelle carte d’identité "devra également inclure une photographie et deux empreintes digitales du titulaire de la carte, stockées à un format numérique, sur une puce sans contact", ajoute Beauvau. Plusieurs pays européens, comme l’Allemagne, le Portugal et l’Espagne, ont déjà adopté ce nouveau format et n'ont pas attendu l’arrivée de la réglementation européenne.

Avec cette nouvelle carte d’identité, l’Union européenne a pour principal objectif de lutter contre la fraude. "Le renforcement de la sécurité des documents est un élément important pour améliorer la sécurité à l’intérieur de l’Union européenne et à ses frontières", explique le ministère de l’Intérieur.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.