Evasion de Carlos Ghosn : une "opération très professionnelle"

Selon les déclarations des deux sources de Reuters, le projet d’évasion a été mûri en tous points par Carlos Ghosn, avec l’appui d’une société de sécurité privée. Il a ainsi pu s’enfuir du Japon par le biais d’un vol privé vers Istanbul, d’où il a ensuite gagné le Liban.

" Il s’agit d’une opération très professionnelle, du début à la fin ", a indiqué une des sources de Reuters selon laquelle le pilote de l’appareil qui l’a acheminé ignorait la présence de l’ancien dirigeant à bord.

L’ancien patron donnera-t-il plus de précisions sur les modalités de son départ lors de la conférence de presse le 8 janvier à Beyrouth annoncée ce mercredi 1er janvier par un de ses avocats ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.