Dans son ouvrage, le journaliste Marc Dolisi tire le portrait de Carla Bruni-Sarkozy. Cet ami de longue date explique également ce qui fascine l'ancienne première dame...
Carla Bruni-Sarkozy attirée par le pouvoir ? AFP

 

Carla Bruni attirée par le pouvoir : le point commun entre les hommes de sa vie ?

Carla Bruni-Sarkozy est une femme aux multiples facettes. Mannequin star des années 90, chanteuse, puis première dame, c'est une femme accomplie qui a eu une vie amoureuse bien remplie avant de rencontrer Nicolas Sarkozy. Eric Clapton, Louis Bertignac, Raphaël Enthoven (père de son fils Aurélien) ou encore Mick Jagger (relation qu’elle dément) auraient en commun d’avoir conquis le cœur de l’interprète de Quelqu’un m’a dit. Bien qu'ils soient tous, à leur façon, des hommes de pouvoir, ce ne serait pas la caractéristique qui aurait attiré l’ancien top model.

Pour le journaliste Marc Dolisi, auteur du livre Après-Midi avec Carla (éd. Robert Laffont) publié le 22 novembre, il s’agirait plutôt du "talent". "Contrairement à ce que l'on a pu dire d'elle, je ne pense pas qu'elle soit attirée par le pouvoir. D'abord parce que du pouvoir, elle en a. De l'argent, elle en a. Elle a la beauté, elle est intelligente, elle est cultivée", explique l’ancien rédacteur en chef de VSD dans un entretien accordé à Madame Figaro.

A lire aussi : Nicolas Sarkozy et Carla Bruni : ce tas d’or sur lequel ils sont assis

Carla Bruni attirée par le pouvoir : "je pense que Carla a besoin d'admirer"

Cet ami de longue date – il a rencontré Carla Bruni en 1996 – souligne la spécificité de ces hommes. "Qu'on aime la musique de Bertignac ou de Clapton, ou même la politique de Nicolas Sarkozy, peu importe. Ces gens, ce qui les caractérise, c'est le talent. Et je pense que Carla a besoin d'admirer", précise Marc Dolisi.

Dans son ouvrage, l’ancien rédacteur en chef de Max – à l’époque de leur rencontre - dresse le portrait de celle qu’il qualifie de "femme assez complexe, qui a eu plusieurs vies dans une seule vie, avec des trajectoires extrêmement différentes, un destin assez hors du commun".

Son parcours aurait effectivement été semé d'"épreuves terribles", indique le journaliste. Il prend notamment en exemple la fois où elle a découvert que "son père n'était pas son vrai père" ou lorsqu'elle a perdu son frère. Même si Marc Dolisi concède tout de même qu'"elle est née avec une bonne fée penchée sur son berceau à Turin"...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.